Diamants d’Exception

La Signification des Bijoux en Diamant Symboliques de la Reine

En l’honneur du jubilé de platine, plongez dans l’univers des diamants de la Reine Elizabeth.

By |

Depuis 1820, date à laquelle le diadème de diamants du roi George IV a été créé à partir de diamants sertis comme les emblèmes de l’Angleterre (la rose), de l’Irlande (le trèfle) et de l’Écosse (le chardon), les membres de la famille royale britannique, dont bien sûr la reine Élisabeth II qui fête cette année son jubilé de platine, portent des bijoux pour rendre hommage à la fois à leurs hôtes, à leurs invités et à l’occasion.

En savoir plus : L’histoire de la broche en diamants « Granny’s Chips », la broche la plus précieuse du monde

Depuis l’époque médiévale, les rois et reines du Royaume-Uni et d’Irlande possèdent une collection de bijoux incomparable. Bien que les bijoux originaux aient été séparés et vendus pendant la Restauration, la collection appartenant à la fois à la reine personnellement et à l’État ne ressemble à aucune autre. Nombre de ces bijoux ont été donnés aux monarques précédents pour représenter les pays ou les événements au cours desquels ils ont été offerts. Voici un aperçu de quelques-uns des bijoux en diamant portés par les membres de la famille royale et la reine elle-même, ainsi que leur signification.

Les bijoux de la reine : beaux et significatifs

kate middleton the queen elizabeth's jewels jubilee diamond royal
Getty Images

Lorsque SAR la Duchesse de Cambridge a effectué sa première tournée royale en 2011, la première destination était le Canada, l’un des “joyaux de la couronne” du Commonwealth, et un pays célèbre pour ses incroyables ressources en diamants. Sa Majesté avait prêté à Catherine une pièce très significative – la broche feuille d’érable de la reine mère – et elle l’a portée à nouveau lors de leur voyage de 2016 dans le pays, à son arrivée à Victoria. Avec ses diamants sertis en feuille d’érable, cette pièce emblématique a été commandée par le père de la Reine, George VI, pour son épouse et créée par Asprey, en l’honneur du premier voyage dans le pays en juin 1939 d’un monarque régnant. La reine actuelle a porté la broche en 1951 lors de son premier voyage au Canada, la Duchesse de Cornouailles l’a portée lors de son premier voyage au Canada en 2009 et, deux ans plus tard, elle a été portée par la Duchesse de Cambridge lors de son premier voyage au Canada.

the queen elizabeth's jewels jubilee diamond royal
Getty Images
the queen elizabeth's jewels jubilee diamond royal kate middleton
Getty Images

Dans cet esprit, examinons deux autres broches en diamant sur le thème du Commonwealth, cette fois-ci australasien. La broche New Zealand Fern, une épingle en diamant et platine représentant l’un des emblèmes les plus significatifs de la Nouvelle-Zélande, la fougère arborescente, a été offerte à Sa Majesté au tout début de son règne (en fait le jour de Noël 1953) par Lady Allum, épouse du maire d’Auckland, au nom des femmes d’Auckland lors de la tournée royale de 1953-4. Elle a été portée dans presque toutes les occasions liées au pays et a été prêtée à la duchesse de Cambridge lors de la tournée de 2014. Cette année, la duchesse a été vue portant sa propre version d’une broche en forme de fougère en diamants – une fougère Maidenhair Fern originaire d’Australie et créée par Robinson Pelham – lors du service annuel de l’Anzac Day à l’Abbaye de Westminster. On peut donc se demander si la princesse Charlotte la portera dans les années à venir.

the queen elizabeth's jewels jubilee diamond royal
Getty Images

Et voici maintenant l’exquise broche Australian Wattle, qui représente la fleur nationale du pays et qui a été offerte à Sa Majesté peu de temps après qu’elle ait reçu la broche Silver Fern, lorsqu’elle est devenue la première souveraine régnante à visiter ce pays en 1954. La broche est sertie de diamants jaune pâle et jaune foncé pour représenter l’acacia doré, de diamants blancs pour représenter une gerbe de fleurs d’arbre à thé et de diamants bleus pour représenter les feuilles de mimosa. La Reine l’a invariablement portée lors de ses visites en Australie et lors d’événements australiens au Royaume-Uni, notamment en juin 2021 lorsqu’elle a reçu le Premier ministre australien.

the queen elizabeth's jewels jubilee diamond royal
Getty Images

Porter des bijoux en l’honneur des pays de son royaume fait partie des obligations de la Reine. Et cela vaut également pour les visites à l’intérieur de son royaume. Sa Majesté est fréquemment vue lors de visites dans sa chère Écosse, portant un certain nombre de broches conçues comme des chardons – l’emblème national du pays – comme on le voit dans le diadème de George IV. Beaucoup pensent que la plus spectaculaire de toutes ses broches en diamant à thème écossais est celle qui a été créée pour la reine Mary et que l’on voit souvent sur les revers des manteaux aux couleurs vives de Sa Majesté lorsqu’elle se trouve en Écosse, le pays de naissance de sa mère ; tout récemment, en octobre 2021, elle l’a portée lors de l’ouverture du Parlement écossais.

Il va sans dire que la Reine sait comment faire une déclaration lors d’un événement sans prononcer un mot ; les bijoux le font pour elle.

the queen elizabeth's jewels jubilee diamond crown tiara
Getty Images

Un choix particulièrement poignant a été la tiare portée lors de la visite d’État en Irlande en 2011. Cela faisait 100 ans que le dernier monarque régnant n’avait pas visité la république, connue depuis 1922 sous le nom de République d’Irlande. Lors de la visite de ses grands-parents en 1911, le pays faisait encore partie du Royaume-Uni. Pour cette occasion très historique, Sa Majesté a donc pris le diadème préféré de sa grand-mère, appelé à juste titre le diadème des filles de Grande-Bretagne et d’Irlande ; créé par Garrard, le joaillier de la couronne depuis plus d’un siècle, cette pièce a servi de cadeau de mariage en 1893 à la princesse de Teck de la part des filles des pays éponymes. Sara Prentice, l’actuelle créatrice de la maison iconique, explique que la tiare est “une pièce clé de l’histoire de Garrard et un beau rappel de notre héritage royal. Nous sommes toujours ravis lorsque Sa Majesté la Reine choisit de porter la tiare des filles de Grande-Bretagne et d’Irlande. C’est une source d’inspiration permanente pour mon équipe de designers, le motif de diamants ronds et géométriques qui orne la base de la tiare a inspiré le motif Garrard Windsor, qui est une signature de nombre de nos créations de haute joaillerie.” La reine a porté ce bijou des plus symboliques lors du dîner d’État au château de Dublin ; trois ans plus tard, lors d’une visite réciproque du Président irlandais, Sa Majesté a porté une parure de diamants et d’émeraudes en l’honneur du surnom de l’île, l’île d’émeraude.

the queen elizabeth's jewels jubilee diamond royal
Getty Images

À l’approche du centième anniversaire de Sa Majesté, n’oublions pas une certaine pièce personnelle et très sentimentale parmi les bijoux de la Reine. Dans son autobiographie The Other side of the Coin, consacrée à son rôle d’habilleuse principale de la reine, Angela Kelly décrit une commande de Sa Majesté pour un bijou destiné à célébrer le centième anniversaire de sa propre mère. La pièce, réalisée par Collins & Sons (l’actuel joaillier royal), était une magnifique peinture de la Centenary Rose, une rose nommée pour l’anniversaire de la reine mère, sur un cabochon en cristal de roche entouré de 100 diamants.

Lorsque sa mère est décédée un an plus tard, la Reine a hérité de la broche et l’a portée en sa mémoire à plusieurs occasions, notamment lors de l’émission de Noël 2002 après le décès de sa mère. La célèbre historienne Suzanne Martinez, de Lang Antiques à San Francisco, a déclaré qu’en tant qu’Américaine venant d’un pays où les bijoux de l’âge d’or représentaient ce qui était nouveau et brillant à l’époque, “les bijoux de la Reine sont un héritage, une partie de l’histoire, ils ne sont pas portés pour impressionner mais pour représenter une signature particulière de la monarchie”.

Depuis soixante-dix ans, Sa Majesté la Reine a visité plus de pays et rencontré plus de gens que quiconque. Sa dignité, sa diplomatie et sa nature merveilleuse et respectueuse ont réchauffé chacune des millions de personnes qu’elle a rencontrées. La présentation intelligente et intuitive des diamants qu’elle possède rend hommage à son devoir de monarque le plus aimé au monde.