Diamants d’Exception

Les bijoux en diamant préférés de la reine Elizabeth II

De tous les joyaux qu’elle possède, certaines pièces sont revêtues régulièrement par Sa Majesté.

By | |

Nul ne possède une collection de bijoux en diamants aussi importante, aussi riche en histoire et délibérément impressionnante que la reine Elizabeth II, qui a fêté son 95ème anniversaire cette année. On y trouve de nombreuses pièces qui lui sont chères et personnelles, comme le bracelet en diamants qu’elle a reçu en cadeau de mariage de son bien-aimé le Prince Philip, décédé le 9 avril dernier. Mais aussi, elle contient des bijoux historiques et sciemment impressionnants.

Queen Elizabeth II and Prince Philip.
La reine Elizabeth II et le prince Philip.

Selon Sir Hugh Roberts, qui a obtenu la première autorisation officielle de publier un livre autour des bijoux en diamant de la reine The Queen’s Diamonds en 2018: «Les rois et reines d’Angleterre, depuis au moins le XVIe siècle, ont adhéré à l’idée que les diamants devraient être accumulés comme un indispensable élément du spectacle apparent de la monarchie; une représentation visible de la richesse et de l’influence du pays et de ses dirigeants».

La reine Elizabeth II qui apprécie les bijoux aime exhiber sa collection personnelle ainsi que ceux plus officiels des trésors de la couronne. Lors d’une rare interview portant sur ses bijoux pour le documentaire de la BBC intitulé The Coronation, la passion de la reine pour le sujet a été largement démontrée. Elle y déclare: «Plus il y a de bijoux, mieux c’est».

De tous les bijoux en diamant de la Reine, quels en sont ses favoris? Bien qu’elle adore les diamants géants Cullinan de la broche qu’elle a délicieusement surnommée «Granny’s Chips» reçue de sa grand-mère, la reine Mary, plusieurs modèles sont, du moins selon les critères et normes de la reine, un peu plus faciles à porter.

Voici les bijoux dont la reine Elizabeth II se pare régulièrement depuis des décennies.

Queen Elizabeth II first official portrait as monarch.
La reine Elizabeth II portait le diadème Queen Mary’s Girls of Great Britain and Ireland, pour son premier portrait officiel en tant que monarque, pris le 26 février 1952 par Dorothy Wilding.

Le diadème Queen Mary’s Girls of Great Britain and Ireland

Le nom de nombreuses pièces de la collection de la reine Elizabeth sont une simple description des motifs et styles. D’autres font référence au propriétaire d’origine et mentionnent parfois aussi la personne ou le groupe qui a offert le bijou.

Le diadème Queen Mary’s Girls of Great Britain and Ireland Tiara appartient à cette dernière catégorie. Le diadème par le joaillier britannique Graff a été offert à la reine Mary lorsqu’elle était princesse, en 1893, en guise de cadeau de mariage par un groupe appelé les «Girls of Great Britain and Ireland» (filles de Grande-Bretagne et d’Irlande).

La reine Mary a offert ce bijou à Elizabeth en cadeau de mariage en 1947. Pour son premier portrait officiel en tant que monarque, pris en 1952, la reine Elizabeth II le portait. Elle l’arbore également sur certaines pièces de monnaie et certains billets de banque britanniques.

Queen Elizabeth II wearing the Festoon Necklace with Queen Mary's Girls of Great Britain and Ireland Tiara in 1962.
En 1962, la reine Elizabeth II portait le collier Festoon avec le diadème Queen Mary’s Girls of Great Britain and Ireland, la broche en diamants Cullinan surnommée «Granny’s Chips», le bracelet en diamant qu’elle avait reçu du prince Philip en cadeau de mariage et les boucles d’oreilles Greville Chandelier.

Le collier George VI Festoon

Pour les occasions prestigieuses, la Reine a souvent associé Le diadème Queen Mary’s Girls of Great Britain and Ireland avec le collier George VI Festoon. Le bijou, doté de trois rangées à festons en diamants, a été commandé par le père d’Elizabeth, le roi George VI, pour sa mère auprès de Garrard en 1950.

Queen Elizabeth and President George W Bush.
Lors d’un dîner d’État tenu en 2007 à la Maison-Blanche sous les auspices du président George W. Bush, la Reine Elizabeth II porte le collier George VI Festoon avec le diadème Girls of Great Britain and Ireland, la broche Lover’s Knot et des boucles d’oreilles à pendants en diamant.

Il est composé de 105 diamants provenant de la collection de la couronne britannique. Le reste des pierres aurait été fourni par Garrard. Le style du sertissage est intéressant grâce aux collerettes d’argent creusées, doublées d’or. Cette technique date de l’époque géorgienne et donne au bijou l’aspect d’une élégante pièce d’époque.

Queen Elizabeth wearing the Lover’s Knot Brooch.
La reine porte la broche “True Lover’s Knot” lors du mariage du prince William et de Kate Middleton en 2011.

La broche True Lover’s Knot de la reine Mary

Les broches en forme de nœud sont un motif récurrent dans l’écrin de la Reine. Elle en a au moins six, mais aucune n’est aussi impressionnante que la broche True Lover’s Knot de la reine Mary. Ce bijou aux belles dimensions a été fabriqué à la fin du XIXe siècle. La reine Mary, ayant fait son acquisition en 1932, l’a légué à Elizabeth.

La souveraine a revêtu cette pièce à plusieurs occasions importantes et romantiques, notamment lors des mariages royaux de la princesse Margaret en 1960 et du prince William en 2011, car effet comme son nom l’indique en anglais, cette broche pourrait représenter pour la reine le bonheur de se lier d’un amour véritable.

The Queen wearing the Williamson Pink Diamond Brooch in 1977.
La Reine portait la broche en diamant rose Williamson Cartier en 1977 lorsqu’elle a célébré son jubilé d’argent et a salué la foule devant la cathédrale de Saint-Paul.

La broche en diamant rose Williamson Cartier

La reine a reçu un diamant rose brut de 54,5 carats en 1947 comme cadeau de mariage de la part du géologue canadien John Thoburn Williamson, qui possédait la mine de Mwadui en Tanzanie où le diamant a été découvert. Il a fallu deux mois aux lapidaires Briefel & Lemer de Londres pour tailler la pierre en un diamant rond taille brillant de 23,6 carats. La reine et la reine mère ont vérifié à plusieurs reprises l’avancement des opérations.

Puis, la gemme a été sertie en une broche en forme de jonquille en diamant blanc conçue par Frederick Mew de chez Cartier à Londres en 1953.

The Queen wearing the Williamson Pink Diamond Brooch.
En 2011, la reine portait la broche Williamson Cartier lors du Royal Ascot.

La reine a revêtu cette délicate broche lors de plusieurs événements importants, dont son jubilé d’argent en 1977 et le mariage du Prince Charles et de Diana Spencer en 1981. En 2011, elle l’a arboré aux courses de chevaux du Royal Ascot.

Queen Elizabeth wearing the Cullinan V brooch in 1961.
La reine Elizabeth portait la broche Cullinan V en 1961 lors d’une visite d’État au Pakistan.

La broche Cullinan V

Lorsque le diamant brut Cullinan de 3106 carats a été découvert en Afrique du Sud en 1905, il devenait la plus grande gemme précieuse jamais extraite. Nommé d’après le propriétaire de la mine, Sir Thomas Cullinan, il a été offert au roi du Royaume-Uni Édouard VII en 1907. Le monarque demanda au maître lapidaire Joseph Asscher de tailler le diamant historique.

Huit pierres importantes ont été ainsi obtenues, dont deux des plus grosses pesant environ 63 et 94 carats. Celles-ci, connues sous le nom de Cullinan III et IV, ont été serties en la broche Granny’s Chips.

Le Cullinan V, qui est en forme de cœur, pèse comparativement beaucoup moins, soit 18,8 carats. Il est serti au centre d’une broche romantique de style édouardien en platine et diamants, ornée de volutes et de feuilles de laurier.

Queen Elizabeth and Anna Wintour at fashion show.
En 2018, la reine Elizabeth portait la broche Cullinan V lorsqu’elle a rejoint Anna Wintour au défilé de mode du créateur britannique Richard Quinn.

La reine Elizabeth apprécie particulièrement ce bijou et le porte régulièrement depuis que la reine Mary le lui a légué en 1953. Il y a quelques années, spectaculaire, elle portait ce magnifique bijou lorsqu’elle a rejoint Anna Wintour au premier rang du défilé de mode du créateur britannique Richard Quinn avant qu’elle ne lui décerne le premier Queen Elizabeth II Award for British Design.