Toutes

KARPOV PARIS, la nouvelle maison joaillière

Nous avons rencontré Hélène & Jeanne Karpov, deux sœurs jumelles d’origine russe qui ont créé une maison parisienne séduisante. Dotées d’une créativité moderne, les deux femmes s’inscrivent pourtant dans la tradition de la haute joaillerie. Elles manient le vocabulaire de la pierre, notamment celle du diamant. Elles le mettent en scène et le dessinent en gouachés à merveille.

Jeanne et Hélène Karpov ©KARPOV PARIS INNOVATION

Hélène et Jeanne, avant de lancer votre propre maison, quels ont été vos parcours ?

Nous avons lancé notre première collection « Précieux Elixirs » au début de l’année 2020, Nous étions toutes deux animées par cette envie de créer une joaillerie en diamant et pierres de couleur pour la femme contemporaine, dans la tradition de la haute joaillerie, avec des pièces modulables.

Pourquoi vous inscrivez-vous dans cette « tradition moderne » ?

Tradition joaillière, car nous avons travaillé pendant plus de 15 ans pour les grandes maisons de la Place Vendôme, connaissant ainsi tous les codes, le diamant d’exception, l’originalité des pierres de couleur, le process très exigeant de la fabrication, le bijou modulable, emblème des parures de haute joaillerie et enfin, le dessin gouaché, la concrétisation

préalable de la parure. La joaillerie est une tradition familiale, car notre grand-père fabriquait des vitrines pour Cartier !

Sautoir de haute joaillerie by KARPOV PARIS

Pouvez-vous décrire cet aspect modulable comme en haute joaillerie ?

Tout le monde sait que la haute joaillerie propose des pièces transformables, aux différents porters. Nous, nous sommes bercées par l’histoire des grandes maisons. C’est la raison pour laquelle nos colliers sont modulables : portés courts ou avec une extension joaillière en diamant, davantage pour un « porter cocktail » par exemple. C’est très important aujourd’hui de présenter une collection personnalisable pour la femme.

Quelle est l’inspiration de cette première collection ?

C’est la liaison intime de la joaillerie et de la haute parfumerie, avec la reprise des flaconnages. Nous avons créé des pièces dotées d’un lien très fort entre ces deux univers (qui expriment littéralement la féminité). Cela peut être un pendentif ou le corps d’une bague concrétisant le flacon d’un parfum, ponctué de diamant, de perles, de pierres fines. Nous sommes tellement des sensibles olfactives que nous avons humé cette tendance pour concevoir une collection joaillière. Celle-ci est à la fois accessible et s’étend jusqu’au bijou de haute joaillerie (2 sautoirs et 3 flacons extraordinaires). Accessibles, car certaines boucles reprennent la taille du diamant (brillant ou princesse) mais elles sont en tout or.

Boucles d’oreille modulables. Collection « Precieux Elixirs »
– diamant, tourmaline et or blanc. ©KARPOV PARIS
Pendentif en forme de flacon, perle de culture Akoya,
diamant, tourmaline et or rose ©KARPOV PARIS
Bague et alliance portées en duo- Or, diamant et tourmaline.
Collection Précieux Elixirs © KARPOV PARIS

Confortable, votre joaillerie s’adapte à la vie actuelle féminine ?

Oui, même si nous sommes dans l’ultra féminin et dans l’imagé, la femme doit pouvoir porter en duo, son alliance diamant et sa bague de fiançailles sur le même doigt de façon très aisée, avec confort. C’est la même chose pour nos pendentifs et nos boucles d’oreilles, précieuses, mais très confortables.

Votre spécificité est de composer à deux et de tout maîtriser ?

Nous sommes jumelles ; et en effet, nous œuvrons en double voix et en dialogue ; la grande richesse est cet échange entre nous, c’est notre spécificité. Toutes les deux, nous sommes très sensibles aux arts : l’une maitrisant le dessin gouaché, l’autre vraiment le design.

Justement le dessin gouaché est votre spécialité ?

Oui nous adorons dessiner en gouachés et nous proposons à tous des cours en ligne pour se mettre dans la peau d’une maison joaillière (voir notre site The Art of the Gouache.com). Ainsi, tout le monde peut développer sa fibre artistique et joaillière. Nous faisons aussi des ateliers en présentielle sur demande.


Illustration d’un conte en gouachés par Karpov © KARPOV PARIS

Quelle est la difficulté pour le dessin gouaché et le diamant ?

Pour le diamant, ce qui est difficile c’est l’éclat. Il faut donc apprendre dans ce dessin à jouer sur les ombres et les lumières. C’est ce qui rend votre gouaché très vivant, presque
« touchable » de l’œil et de la main. Car tout bijou est multi sensoriel.

Enfin, qu’évoque pour vous le diamant ?

C’est vraiment la première pierre précieuse à laquelle on pense pour évoquer la joaillerie, avant même les autres gemmes, comme le rubis, le saphir ou l’émeraude.

Le diamant, dessin de gouachés par KARPOV PARIS