Style & Innovation

Comment les diamants de Jacob le Joaillier ont contribué à définir la culture Pop

Le «Roi du Bling-bling» a paré toutes les célébrités, de J.Lo à Jay-Z, et a donné du galon aux rappeurs grâce à ses méga-diamants.

Avec ses bijoux en diamant hors normes, le propriétaire de Jacob & Co., Jacob Arabo, plus connu sous le nom de Jacob le Joaillier, est indissociable de la culture hip-hop. Après tout, les pièces qu’il crée sont souvent aussi puissantes que la musique elle-même. 

Jacob Arabo n’est pas seulement le bijoutier préféré des artistes, il est aussi devenu une figure très connue de la musique hip-hop à part entière. Son influence sur la culture pop est si grande que son nom est mentionné au même titre que des grandes marques de luxe telles que Louis Vuitton ou Dom Pérignon, dont le succès n’est plus à prouver, dans plus d’une cinquantaine de chansons de superstars comme 50 Cent et Big Sean. «J’ai été chez Jacob une heure après avoir reçu mon avance, je voulais juste briller…» dit Kanye West dans sa chanson à succès: «Touch the Sky». Pour de nombreux artistes de hip-hop, une virée chez Jacob & Co. est synonyme de réussite. 

L’année dernière, Jacob Arabo a fait une brève apparition dans le clip de Drake «When to Say When & Chicago Freestyle». Il est également présent dans le jeu vidéo 3D Def Jam de 2004: Fight For NY, où des personnages de hip-hop s’affrontent pour gagner de l’argent afin d’acheter les légendaires bijoux en diamant de chez Jacob & Co.

Les diamants symbolisent le succès

«Les diamants sont ce grand symbole de réussite, déclare Jacob Arabo lors d’une interview dans sa boutique de la 57ème rue à New-York, tapissée de photos de lui avec des célébrités et des artistes du show-biz du monde entier. Quand vous les portez, vous vous sentez bien et quand les gens vous regardent, ils adorent, ils vous complimentent; c’est ça le show business.»

Wall of celebrities at Jacob & Co.
Mur de célébrités vêtues de bijoux Jacob & Co.

Très tôt dans sa carrière, Jacob Arabo a compris le pouvoir des diamants et des bijoux audacieux pour asseoir l’image d’un artiste. Son propre succès a grandi avec l’évolution de la culture hip-hop des années 90. Il s’est fait connaître comme étant le fournisseur incontournable de gros diamants, de pièces maîtresses et de montres rutilantes; en bref, tout pour se faire remarquer. Mais il ne se limite pas au tape-à-l’œil, Jacob Arabo possède également une source confidentielle pour les diamants de couleur et les gemmes rares qu’il fournit aux milliardaires du Moyen-Orient, de New York et de Russie. Sa collection de diamants et de pierres précieuses rares rivalise avec celle des grandes maisons de joaillerie européennes. Il se fait un point d’honneur à toujours être disponible pour rencontrer personnellement ses clients.

Jacob & Co Splendor of nature Necklace
Collier Splendor of Nature, Jacob & Co.

Après presque 40 ans d’activité, les relations personnelles sont toujours primordiales. Les people viennent voir Jacob.

Le succès du joaillier a prouvé qu’il n’était pas nécessaire d’être un héritier de l’industrie pour réussir dans le secteur très fermé du diamant.

En 1979, âgé de 14 ans, Jacob Arabo quitte l’Ouzbékistan pour immigrer en Amérique avec sa famille. Après avoir suivi un apprentissage en création de bijoux, il débute sa carrière dans un atelier où il gagne 125 dollars par semaine et très vite, il fait preuve d’un talent pour concevoir des bijoux peu classiques. Au début des années 90, il ouvre son premier comptoir dans le Diamond District de New York et ses pièces innovantes attirent l’attention du rappeur Notorious B.I.G.. C’est ce dernier qui le surnomme «Jacob the Jeweler» et le présente à ses amis.

Notorious B.I.G. wearing Jacob & Co.
Notorious BIG (Biggie Smalls) aux Billboard Awards 1995.

Jacob & Co. diamond ring
Bague en diamant Jacob & Co.
Jacob & Co. diamond ring
Bague en diamant Jacob & Co.

Le joaillier a eu immédiatement une véritable complicité avec les professionnels du showbiz et a très vite collaboré avec eux sur des pièces créées sur mesure. Rien n’est trop grand ou trop extravagant pour Jacob Arabo. Il fut le premier, dans les années 90, à proposer des bijoux avec de gros diamants aux hommes, une tendance qui est encore très répandue aujourd’hui.

«Les diamants sont ce grand symbole de réussite.»

Avec sa liste toujours grandissante de prestigieux clients, Jacob Arabo quitte le quartier des diamantaires pour s’installer dans une résidence de luxe d’environ 400 mètres carrés sur la 57ème rue à New York, près de Madison Avenue, où ses clients peuvent venir discrètement pour des rendez-vous privés et il les recoit, avec sa femme Angela, avec style, champagne et caviar à volonté.

Jacob & Co. Flagship on New York's East 57th Madison Avenue
Boutique phare de Jacob & Co. sur la 57ème avenue près de Madison avenue à New York.

Jacob & Co. est également considéré comme un acteur majeur dans le domaine de la conception et de la production de grandes montres, qui se distinguent non seulement par leurs gros diamants et pierres précieuses, mais aussi par leur mécanique complexe et innovante: «des garde-temps». Il possède un atelier d’horlogerie à Genève où il crée des modèles révolutionnaires comme l’Astronomia Tourbillon, équipé d’un tourbillon gravitationnel à trois axes breveté et la montre Five Time Zone, ainsi que des montres personnalisées pour Sean «P.Diddy» Combs et bien d’autres. Il a également conclu des partenariats avec Bugatti Supreme et Khabib pour produire des pièces d’horlogerie uniques. L’année dernière, Drake s’est offert la montre Casino, un modèle qui reproduit une table de roulette.

Drake and Jacob the Jeweler
Drake et Jacob Arabo.
Casion watch by Jacob & Co.
Montre Casino par Jacob & Co.

Ce sont les créations audacieuses de Jacob Arabo qui ont attiré l’attention d’artistes comme Madonna, qui a porté sur scène un gant en maille d’or et en diamant, ainsi qu’un anneau de langue en diamant lors de l’événement Billboard Woman of Year. Il est toujours prêt à repousser les limites de ce qui est possible dans le domaine de la joaillerie et ces pièces spectaculaires sont exactement ce que recherchent les artistes. Parmi ses adeptes, citons aussi Rihanna, qui portait un élégant collier ras de cou en diamants lors du Met Gala et Dua Lipa qui a fait la couverture du magazine Elle l’année dernière avec d’élégantes boucles d’oreilles en diamants.

«Je veux créer des choses qui n’ont jamais été faites auparavant, explique-t-il. Faire de l’impossible une réalité.»

Madonna wearing diamonds by Jacob the Jeweler
Madonna portant un gant en maille dorée et diamants de Jacob & Co. lors de la soirée de projection du documentaire Epix’s Madonna: The MDNA Tour de Dolce & Gabbana et The Cinema Society en 2013.
Rihanna wearing diamonds by Jacob the Jeweler
Rihanna portant un collier ras de cou en diamants de Jacob & Co. lors du Met Gala en 2014

« Je veux créer des choses qui n’ont jamais été faites auparavant.»

Diamond bow tie by Jacob & Co.
Diamond bow tie by Jacob & Co.

Le secteur de la bijouterie est en grande partie une affaire de confiance et, au fil des ans, Jacob Arabo a établi des relations durables avec ses clients qui viennent le voir pour leurs grandes occasions: Nick Cannon a offert une bague de fiançailles en diamant de plus de 12 carats à Mariah Carey, David Beckham a choisi une bague en diamant rose rare pour l’anniversaire de Victoria (que Jacob Arabo a personnellement livrée) et il a paré Christy Turlington de bijoux pour son mariage avec Edward Burns.

Avec des fans comme Drake et Pharrell arborant ses bijoux et ses montres, l’entrepreneur est encore plus déterminé à relever de nouveaux défis. Alors, quelle sera la prochaine étape pour Jacob le Joaillier? «J’aime ce que je fais et je veux continuer à créer de nouveaux bijoux et montres. Je veux réaliser ce qui n’a jamais été fait jusqu’à présent.»