L’univers du Diamant

Le Voyage au Botswana qui a inspiré la Styliste Hollywoodienne Micaela Erlanger

« Ce fut instructif, révélateur et extraordinaire. »

En 2019, j’ai fait un voyage dont je me souviendrai toute ma vie, j’ai traversé le Botswana à la découverte du pays des diamants naturels. Avant d’en arriver là, rembobinons un peu afin que je vous raconte d’où je viens.

Je suis styliste depuis plus de dix ans maintenant, j’ai commencé en 2008. Être une star à Hollywood, c’est la garantie d’être sous le feu des projecteurs. Ce qu’elles portent – et l’éthique associée à chacun de leurs vêtements – est donc essentiel. Si le débat autour de l’impact environnemental de l’industrie de la mode est plus fort que jamais, ce n’était pas le cas au début de ma carrière. Cependant, j’ai toujours considéré extrêmement important de demander aux marques avec lesquelles je travaille où elles s’approvisionnent, en particulier lorsqu’il s’agit de bijoux. 

Le débat sur la conscience écologique ne cessant d’évoluer, j’ai décidé qu’il était temps de passer à la vitesse supérieure.

Landscape in Botswana
Crédit Photo : Aletta Harrison

En Apprendre plus sur les Mines de Diamants

Premier arrêt : Botswana. Mon voyage a commencé à bord d’un effroyable petit avion, en direction d’une des plus grandes mines de diamants, Orapa, qui appartient conjointement à De Beers et au gouvernement du Botswana.

Le pays est un exemple frappant du travail incroyable qui peut être accompli grâce à l’exploitation éthique des diamants, lorsque les bonnes personnes sont impliquées.

J’ai beaucoup lu sur le sujet, mais voir ça de mes propres yeux a rendu la chose complètement différente. J’ai beaucoup appris d’un point de vue technique en observant chacun des détails du processus d’extraction des diamants. Découvrir la roche kimberlite dans sa forme naturelle, connaître la terre dont elle provient et observer la transformation de la matière première en pierre précieuse fut fascinant.

Ensuite il y a l’impact social et environnemental, qui est bien plus poussé que ce que j’avais anticipé. Il y a une réelle volonté de garantir une situation économique stable afin que les habitants du pays puissent prospérer grâce à l’industrie du diamant. Les fonds sont utilisés pour soutenir les écoles locales, former des diamantaires qualifiés qui sélectionnent et taillent les pierres à la main. Il y a aussi un réel focus sur la question de la conservation de la faune africaine.

Le Lien entre les Diamants et la Protection de l’Environnement

Les diamants, la protection de l’environnement et la conservation des espèces sont des sujets qui se rejoignent sur la Route du Diamant : un ensemble de huit sites de conservation de la biodiversité et de réserves naturelles, détenus et gérés par De Beers et Debswana. S’étendant sur plus de 200 000 hectares en Afrique australe, cette route est un modèle de protection de la biodiversité, ainsi qu’une ressource unique pour les étudiants, les universitaires et les scientifiques.

D’un point de vue touristique, Orapa et Jwana Game Park, deux des sites de conservation de la Route du Diamant au Botswana, offrent des occasions uniques d’explorer des paysages diversifiés. De Beers a également mis en place une diffusion en direct dans l’une des réserves naturelles de la Route du diamant. Le meilleur moment pour apercevoir les animaux devant la caméra est le milieu de la matinée !

Landscape in Botswana
Crédit Photo : Aletta Harrison

Grâce à la gestion prudente du gouvernement, une grande partie des revenus générés par l’industrie du diamant reste dans le pays. Les communautés botswanaises peuvent donc prospérer et la conservation de la biodiversité peut se poursuivre bien au-delà de la Route du Diamant. Au cours de mon voyage, nous nous sommes rendus au Jackalberry Lodge, près du fleuve Chobe, où nous avons eu la chance d’assister à deux moments incroyables : nous avons observé un lion en train de tuer un buffle et une mère rhinocéros blanc avec son bébé. C’était absolument incroyable de pouvoir assister d’aussi près à une démonstration de la vie sauvage ;  une occasion unique, un véritable privilège de voir ces animaux, tellement menacés, évoluer ainsi dans leur environnement naturel. 

Cette expérience m’a rendu admirative du travail de conservation et de protection que De Beers entreprend et soutient. Je me suis surtout rendu compte de l’impact positif que notre pouvoir d’achat peut avoir lorsque nous soutenons les marques de l’industrie du diamant qui œuvrent pour la planète.

L’Avenir du Diamant Éthique

Faire des choix écoresponsables n’est pas négociable pour l’avenir de l’industrie de la mode. Les marques de diamants continuent de travailler dur pour garantir des normes éthiques d’excellence dans tous les domaines. Mais ce dont nous sommes peut-être moins conscients, en tant que consommateurs, ce sont les effets positifs que peut avoir l’extraction de diamants naturels.

Landscape in Botswana
Crédit Photo : Aletta Harrison

La bonne nouvelle est que beaucoup de marques, de designers, de stylistes et même de stars commencent à assumer leurs responsabilités et à reconnaître leur propre capacité à un changement positif. Aujourd’hui, à chaque fois que je rencontre un nouveau designer, je constate qu’il est totalement transparent et qu’il travaille dans le bon sens.

Mon voyage au Botswana a consolidé ma décision de choisir De Beers Forevermark comme partenaire idéal pour ma collection de bijoux.  Le voyage fut instructif, formateur, inspirant et extraordinaire. Tout ce que j’ai appris, ressenti et vu a été intégré dans le design de la collection. Je suis fière de connaître l’origine des diamants et de comprendre le rôle qu’ils jouent dans la construction d’un avenir plus durable.

Forevermark x Micaela, une collection capsule de bijoux de mariage modernes et intemporels comprenant des bagues de fiançailles en diamants et des alliances en platine. Cette collection, est disponible auprès des revendeurs agréés De Beers Forevermark aux États-Unis et sur Nordstrom.com

Suivez De Beers Forevermark et Micaela Erlanger sur Instagram : @forevermark @micaela