L’univers du Diamant

A la Rencontre des Rebelles de l’Univers du Diamant

Quelles compétences font une excellente directrice générale ? Quelles femmes peuvent descendre dans un cratère de volcan dont la température peut atteindre 700 degrés juste au nom de la recherche scientifique ? Et que faut-il pour lancer une organisation de lutte pour l’égalité des sexes dans le travail, ou pour créer une plate-forme visant à développer les compétences numériques de milliers d’autres femmes?

A la Rencontre des Rebelles de l’Univers du Diamant

Laissez-vous inspirer par l’histoire vraie des femmes qui ont osé faire bouger les lignes de l’industrie du diamant et au-delà. Chacune, à sa façon, a brisé son plafond de verre : que ce soit en s’élevant au sommet de sa profession, ou en ouvrant des portes pour d’autres femmes et petites filles qui pourront lui emboîter le pas.

Elles sont nos modèles. Nos « Femmes Rebelles », qui ne se sont jamais contentées d’un « non » et qui, surtout, contribuent à un monde plus vert, plus sain et plus égalitaire.

Dr Alison Shaw

Chef du projet CarbonVault, le Dr Alison Shaw fait des découvertes révolutionnaires qui ont permis, à l’échelle mondiale, de comprendre la façon dont la kimberlite peut être transformée en roche carbonée. « En exploitant la kimberlite, vous exposez en fait de nouvelles surfaces rocheuses qui peuvent absorber le carbone tout en réduisant les émissions de dioxyde de carbone provenant de la mine – et potentiellement au-delà.»

La géologue, qui a grandi à Vancouver et escaladé tous les volcans du Costa Rica et duNicaragua (tout en évitant les serpents à sonnette et les chutes mortelles) s’est également hissée au sommet de sa profession, mais cela n’a pas toujours été une partie de plaisir. Dans les années 90, l’industrie était dominée par les hommes, et certaines entreprises rechignaient à embaucher des femmes », nous explique-t-elle. « Quand j’ai demandé « pourquoi », ils m’ont répondu qu’ils voulaient des mecs costauds pour porter des pierres et que ce serait trop difficile pour une femme. Vraiment ? Comme si c’était si dur que ça !”

Aujourd’hui, Alison est géochimiste senior chez Lorax Environmental Services, et travaille avec De Beers Group à comprendre l’impact de l’exploitation minière sur l’environnement.

Lisez toute l’histoire du Dr Alison Shaw’s Ici.

Marietjie Reynecke

Pionnière du programme de Petra Diamonds visant à éliminer le plastique et à gérer les eaux usées et le recyclage, l’équipe de Marietjie a réduit les déchets combinés de son entreprise de 38% en deux ans. « Nous avons également recyclé entre 95% et 98% de l’eau de notre mine vieille de 115 ans », nous dit-elle.

La protection animale, en particulier la localisation et la protection du Serpentaire d’Afrique du Sud, fait partie des autres actions environnementales dans lesquelles Marietjie s’est activement impliquée au sein de Petra Diamond, en évitant la disparition de nombreux individus.

Marietjie fait également partie du projet «Women in Mining» de Petra Diamonds visant à aider d’autres femmes à poursuivre des carrières enrichissantes dans le monde du diamant. « Ce n’est que lorsque nous travaillerons ensemble vers un objectif commun – ZERO HARM – que l’environnement sera protégé et que tous les êtres vivants en récolteront les bénéfices » estime cette géologue et amoureuse de la Nature.

Lisez toute l’histoire de Marietjie Reynecke’s Ici.

Tofara Chokera

En tant qu’ingénieur informatique chez RZM Murowa, Tofara Chokera a un impact direct sur l’éducation de milliers de jeunes zimbabwéennes grâce à sa propre plateforme d’apprentissage numérique : edigitalskillsacademy.com. « Je veux atteindre des communautés qui n’ont pas encore été identifiées comme demandeuses, leur enseigner gratuitement des compétences numériques qu’elles pourront utiliser, même si elles ne poursuivent pas d’études supérieures par la suite », déclare Tofara.

Fière de travailler pour un employeur qui défend l’égalité des chances, Tofara encadre les stagiaires qui rejoignent son équipe technique. Son secret remarquable ? Jusqu’à l’âge de 20 ans, pour elle, une « souris » n’était qu’un rongeur. Car ce n’est qu’à cet âge-là qu’elle a touché à un ordinateur pour la première fois de sa vie. Tofara ne savait pas que cette opportunité allait non seulement changer son avenir, mais aussi celui de milliers d’autres jeunes femmes comme elle.

Lisez l’histoire complète de Tofara Chokera Ici.

Naseem Lahri

La première femme à avoir été nommée directrice générale de Lucara Diamond est une véritable force de la nature. Naseem Lahri est passionnément dévouée non seulement au succès de son entreprise, mais au bien-être des hommes et des femmes qui y travaillent. Mais son ascension vers le sommet ne s’est pas faite dans difficultés. C’est une autre femme, sa PDG, qui a su voir en elle un potentiel de directrice générale, alors que Naseem tentait d’évoluer au sein de son entreprise après 16 ans au poste de directrice financière. À partir de ce moment, de grandes choses se sont produites.

« Avant ma promotion, j’étais la seule femme dans la salle du conseil. Depuis la nomination de notre nouvelle présidente directrice générale, 75% des membres du conseil sont des femmes. 70% de mon équipe exécutive sont des femmes. Les chiffres augmentent », constate-elle.

L’année où Naseem est passée directrice générale, sa société a amélioré sa politique interne en matière de congé maternité, en rendant le travail des femmes plus flexible. Et dernièrement, avec le COVID-19, a mis au point des programmes pour encourager le télétravail pour le personnel ayant de jeunes enfants à domicile.

Lisez l’histoire de Naseem Lahri Ici