Hollywood & Culture Pop

Les Romantiques et les Rebelles : Petite Histoire des Tiares sur les Tapis Rouges et Hors des Sentiers Battus.

Que l’on collectionne les colliers, les bracelets, les clous d’oreilles et toutes sortes de bijoux en général, les pièces en diamant restent la façon la plus glamour d’exprimer pleinement sa personnalité.

Les Romantiques et les Rebelles : Petite Histoire des Tiares sur les Tapis Rouges et Hors des Sentiers Battus.Tiare Antique en diamant d'Elizabeth Taylor (Image via Christie's)
Tiare Antique en diamant d'Elizabeth Taylor (Image via Christie's)

Une tiare de diamant ne se porte pas à n’importe quelle occasion. Les membres de la royauté et de la bonne société européenne le savent bien : on se doit de se plier à certaines règles. Les tapis rouges ? C’est une autre histoire. Nous y reviendrons dans un instant.

Une règle simple à suivre, pour commencer : porter une tiare est un privilège réservé aux jeunes mariées et aux épouses. Pourquoi donc ? C’est une question de tradition, essentiellement. Car d’après Geoffrey Munn, auteur de Les Tiares : une histoire de Splendeur, cette coiffe symbolique représente, depuis son origine, « Le couronnement de l’amour ».

Les membres de la Famille Royale Britannique, la noblesse la plus prestigieuse de la Planète, suit scrupuleusement la coutume depuis presque 150 ans. Tout a commencé en 1870, avec la découverte d’abondantes réserves de diamants dans les mines Kimberley d’Afrique du Sud. Une véritable manne pour les bijoutiers de la Couronne. Dès lors, les diadèmes de diamants ont fait partie des accessoires les plus prisés de la garde-robe royale et l’un des « musts » des tenues de jeunes mariées.

Elizabeth Taylor portait sa tiare vintage en diamants naturels au festival de Cannes 1957. .(Photo Jack Garofalo/Paris Match via Getty Image

Personne ne s’est donc étonné que la tiare de la Reine Elizabeth II d’Angleterre, la Kokoshnik de la maison Garrad portée par sa Majesté le jour de ses noces avec le Prince Philip, donne envie à d’autres « reines » d’adopter le prestigieux bijou de cheveux. A Hollywood, déjà. Dès 1957 Elizabeth Taylor a régulièrement exhibé son diadème vintage (une pièce de la fin du 19ème siècle), un cadeau de son mari Mike Todd, sur les tapis rouges les plus prestigieux de l’époque. Objet de tous les regards au festival de Cannes, aux Oscars et lors d’une soirée des Golden Globes, au légendaire night-club de l’Ambassador Hotel de Los Angeles, le Coconut Grove…

Si l’on s’en tient à l’étiquette de la Couronne britannique, Liz Taylor n’avait techniquement commis aucun impair, sachant qu’elle était mariée. (Et que porter une couronne en public n’est pas l’apanage de la royauté). Plus près de nous, d’autres rebelles des tapis rouges se sont inspirées de l’affection de Liz Taylor pour les somptueux diadèmes ornés de diamants.

Aux Oscars 1997, Luis Miguel avec Salma Hayek portant sa tiare vintage Fred Leighton. (Photo via Getty Images)

Celle qui affirme avoir lancé la mode du port de la tiare sur tapis rouge et reine auto-proclamée de l’exercice, est sans conteste Salma Hayek. Lors de la cérémonie des Oscars en 1997, la pourtant encore célibataire Selma avait décidé de porter une tiare Fred Leighton vintage. La star s’est récemment confiée à Vogue.com sur la réaction de ses proches à l’époque. « Tout le monde m’a dit que j’étais folle. Que j’aurais l’air ridicule. Ou prétentieuse. Ils ont tous essayé de m’en dissuader, de mon agent à ma styliste en passant par mon publiciste », se souvient-elle. « Je l’ai quand même fait. Résultat ? Tout le monde m’a emboîté le pas depuis !”

Aux Oscars 2005 Scarlett Johansson portait un diadème Fred Leighton. (Photo via Getty Images)

« Tout le monde », ce serait peut-être un peu exagérer. Mais Salma Hayek a sans conteste lancé une tendance sur les tapis rouges. En 23 ans, Rebecca Selva, de chez Fred Leighton, Maison qui avait prêté sa tiare à Salma Hayek, a renouvelé l’expérience avec nombre de célébrités. « Les tiares nous offrent toujours un moment digne de conte fées » s’enthousiasme-t-elle.

Aux Oscars 2005,RebeccaSelva a créé l’événement autour du look de Scarlett Johanssonavec sa customisation originale. Elle avait en accroché trois broches en diamant en forme d’étoile sur une bande de tiare. « Sa styliste de l’époque, Annabel Tollman, souhaitait que Scarlett porte des bijoux en forme d’étoile ce soir-là. Les grands esprits se sont rencontrés.”

Au Met Gala de 2017, l’actrice indienne Deepika Padukone : Tiare vintage Fred Leighton. (Photo John Lamparski/Getty Images)

« La plupart des femmes qui hésitent à porter une tiare n’aiment pas les coiffures trop volumineuses. Souvent, on ne réalise pas à quel point le bijou peut facilement se fondre dans une coiffure, de nombreuses façons différentes.» Au Met Gala de 2017, par exemple, la star de Bollywood Deepika Padukone avait fait sensation en transformant une tiare vintage en bandeau, portée retournée en serre-tête.

Sienna Miller portait deux diadèmes en diamants signés Fred Leighton au Met Gala de 2018. (Photo Neilson Barnard/Getty Images)

Certaines célébrités n’hésitent pas transformer cette demi-couronne en bijou «statement», en la mettant vraiment en valeur. Pour le Met Gala de 2018, Sienna Miller n’avait porté pas une mais deux tiares Fred Leighton. « C’est en voyant notre sélection que la styliste de Sienna, Kate Young, s’est dit : « Et pourquoi pas les superposer ? », se souvient Rebecca Selva. « J’ai adoré son idée, parce qu’elle créait la surprise et démystifiait le côté formel du bijou. », ajoute-elle.

Mais ce look “effortless” a quand même demandé de l’ingéniosité. « Il nous a fallu les attacher ensemble avec des fils », révèle-t-elle. « Il faut toujours fixer une tiare, sans quoi elle ne tiendra pas en place. A fortiori deux. », rappelle-t-elle.

En 2019, Amandla Stenberg a porté une tiare de diamant vintage de chez Beladora à la cérémonie de la remise de prix online de la société des critiques de film de Los Angeles. (Photo by Jon Kopaloff/Getty Images)

En 2019, la jeune star en vue Amanda Stenberg a su optimiser sa courte apparition à une remise de prix à Los Angeles grâce à son diadème éblouissant prêté par la Maison Beladora. L’actrice a transformé le joyau en accessoire « cool »: en le faisant poser sur le haut de sa coiffure, une couronne de tresses, et en le portant en décalage avec une veste de tailleur de ville.

Aux Oscars 2020, Selma Hayek a transformé un collier Boucheron en diamants et perles en bijou à cheveux du plus bel effet. (Photo Kevin Mazur/Getty Images)

Depuis 25 ans, la plupart des tiares que l’on voit sur les tapis rouges sont des pièces vintages, car peu de bijoutiers en créent encore de nos jours. Mais là encore, on peut compter sur la créativité proverbiale de Salma Hayek pour enflammer les imaginations. A la cérémonie des Oscars 2020, l’actrice-productrice avait détourné un collier de la Maison Boucheron en couronne. Le Point d’Interrogation Feuilles de Laurier, pavé de diamants et serti de perles de culture des mers du Sud, qu’elle avait posée telle une tiare sur ses cheveux noués en chignon.

Qui sait ? Peut-être qu’elle aura ainsi donné l’idée à quelques créateurs contemporains d’ajouter une tiare à leurs futures collections.