Diamants d’Exceptions

La collection Letlapa Tala : Cinq Diamants Bleus Bruts Extraordinairement Rares

Une Vente Historique de Pierres Précieuses de la Terre

La collection Letlapa Tala : Cinq Diamants Bleus Bruts Extraordinairement RaresPetra Diamonds
Petra Diamonds

Pourquoi, chaque année, plus de dix millions de personnes affluent au Louvre pour voir la Joconde ? Et plus de cinq millions de personnes regardent le plafond de la Chapelle Sixtine ? C’est parce qu’ils cherchent quelque chose de rare. Quelque chose qu’ils ne peuvent voir nulle part ailleurs dans le monde. Après tout, il y a une grande beauté dans la rareté.

C’est ce concept qui a rendu les diamants si séduisants pour les humains depuis des milliers d’années. Et si chaque diamant est unique, il n’existe peut-être pas de diamant plus rare et plus séduisant qu’un diamant bleu naturel. Il est si difficile à trouver, en fait, que durant toute leur carrière, la plupart des initiés du monde du diamant n’ont jamais eu la chance de côtoyer un seul d’entre eux.

Petra Diamonds

Qu’est-ce qui rend les diamants bleus si rares?

Les diamants naturels blancs, jaunes et même roses se forment dans des circonstances extrêmes à environ 160 km sous la surface de la Terre avant d’être soufflés près de la surface par d’anciennes éruptions volcaniques.

Mais, en raison de la présence d’une structure chimique marquée par le bore, nous avons appris que les diamants bleus naturels se forment bien plus que trois fois plus profondément dans la Terre. Ce n’est que grâce à la tectonique des plaques que les diamants bleus naturels peuvent voyager à distance près de la surface de la Terre. Des études récentes ont même établi un lien entre les oligo-éléments piégés dans les diamants bleus naturels et l’eau de mer, suggérant que ces diamants sont un enregistrement des roches de l’ancien fond océanique qui se sont formées bien avant toute vie sur notre planète.

Alors comment ai-je pu me retrouver avec cinq diamants bruts bleus naturels pesant plus de 85 carats au total ? 

Un autre cadeau de la mine de Cullinan

Eh bien, il s’avère que dans une vente aux enchères historique, ces cinq beautés rares mieux connues sous le nom de Collection Letlapa Tala (qui se traduit par « roche bleue » en sotho du nord, la langue prédominante parlée dans la région de Cullinan en Afrique du Sud où elles ont été découvertes) ont été proposées à la vente en même temps. Et j’ai eu l’occasion de les voir lors de l’appel d’offres de New York juste avant qu’ils ne soient mis en vente.

Il faut maintenant dire que, exploitée par Petra Diamonds, la mine de Cullinan en Afrique du Sud où ces cinq incroyables pierres ont été trouvées, a une histoire bien à elle. Connue comme la plus importante source mondiale de diamants bleus naturels, les nombreux diamants célèbres trouvés ici depuis son ouverture en 1902 comprennent le diamant Cullinan, le plus gros diamant de qualité gemme jamais trouvé avec 3 106 carats ; deux des plus importants diamants taillés à partir du diamant brut Cullinan étaient la première et la deuxième étoile d’Afrique qui font partie des joyaux de la couronne dans la Tour de Londres. 

D’une taille allant de 25,75 carats à 9,61 carats, les diamants bleus de la collection Letlapa Tala n’étaient peut-être pas aussi insondables, mais chacun d’entre eux était classé dans la catégorie très convoitée du « type IIb », ce qui signifie qu’ils contenaient de l’azote détectable dans leur structure chimique et présentaient une transparence exceptionnelle. Les diamants bleus naturels de cette qualité sont si rares qu’ils commandent les valeurs les plus élevées.

Petra Diamonds

La flambée des prix des diamants bleus naturels

En 2015, le Blue Moon of Josephine de 12 carats (taillé dans un diamant brut bleu de 29 carats provenant de la mine Cullinan) s’est vendu pour 48,5 millions de dollars, ce qui reste le prix record mondial par carat jamais payé pour un diamant. Et lorsque la collection Letlapa Tala a été adjugée au plus offrant, à un prix “modique” de 40,36 millions de dollars, en novembre 2020, elle était au sommet

La longue histoire des diamants Letlapa Tala se poursuivra car ils sont vendus à quelqu’un qui peut les tailler et les polir pour leur donner leurs plus belles formes. Pour ma part, je suis impatient de voir le produit fini.

Petra Diamonds