Diamants d’Exception

Début d’année à Monte-Carlo avec Artcurial.

La célébre Maison de ventes aux enchères Artcurial débute l’année 2022 par sa vente joaillerie à Monte-Carlo le 17 et 18 janvier prochain à l’hôtel Hermitage.

By |

A cette occasion je vous propose une belle sélection tout en diamant.

Commençons par cette bague romantique dite « Toi & Moi » de la Maison Mellerio dits Meller. Elle est formée de deux diamants taillés en brillant de 2,35 et 2,34 carats encadrés par deux diamants baguette. Il est a noté que les pierres sont de couleur D et de type IIa. Un beau symbole pour ces deux diamants enlacées qui forment un tout.

On aura un clin d’œil glamour pour les années 1950 avec cette paire de boucles d’oreilles. Tout à fait dans l’esprit hollywoodien, on imagine Rita Hayworth ou encore la mythique Grace Kelly portant ces boucles d’oreilles.
Stylisant des volutes filetées en platine et or gris rehaussées de diamants baguette et de brillants, les boucles retiennent une délicate cascade de diamants taillés en brillant, un système astucieux permet également de les porter en broche.


Comment ne pas résister à l’éclat de ce diamant poire Fancy Light Yellow de 12 carats monté en bague, il est cerné de bandeaux sinueux de diamants taille brillant.

Pour les plus audacieuses, voici cette parure de la Maison De Beers qui est composée d’un long sautoir et d’une paire de pendants d’oreilles formés de 90 billes de diamants bruns à gris rehaussées de 25 diamants cognac taillés en brillant.
C’est plus de 580 carats de diamants qui habillent cette parure.


Intemporelle, cette importante fleur clip de corsage est entièrement ornée d’environ 25 carats de diamants taillés en brillant, le pistil est habillé de diamants piriformes, ovales ou navettes. Une beauté.


Enfin, apprécions ce ravissant collier collerette Belle Epoque en or et argent habillé de diamants et de perles probablement fines.
Il forme une rivière de diamants taillés à l’ancienne dans des sertis carrés, le centre est composé de nœuds de ruban en chute, entièrement sertis de diamants, et retenant trois perles piriformes probablement fines en pampille (la rivière pouvant se détacher pour être portée en bracelet). C’est toujours un plaisir d’apprécier le charme délicat des bijoux anciens.


De beaux bijoux à retrouver lors de la vente Artcurial à Monaco le 17 et 18 janvier prochain.