Diamant 101

Quelques éclaircissements à propos de la pureté des diamants

Les diamants naturels ne se résument pas seulement à ce que l’on peut voir à l’œil nu. Dans cet article nous élucidons le concept le plus complexe des 4C : la pureté.

Il est assez facile de savoir quel diamant nous plait le plus en les admirant, de distinguer une taille coussin et une taille princesse. Cependant, lorsqu’il s’agit d’acheter un diamant, il ne suffit pas de décider lequel est le plus attrayant. Pour trouver le diamant parfait il faut aller au-delà de ce qu’on aperçoit à l’œil nu et plonger à l’intérieur de la pierre pour vraiment comprendre le diamant. 

Vous avez déjà sûrement entendu parler des 4C, peut-être même que vous les connaissez – la couleur, la taille, le carat et la pureté du diamant. On les appelle 4C car en anglais ils se disent ainsi : « color, cut, carat, clarity ». Ces quatre fameux critères représentent l’essence d’un diamant, et constituent donc l’unité de mesure qui détermine le prix de marché d’un diamant naturel.

Dans cet article nous nous attaquons au plus complexe des quatre critères : la pureté. 

La Marque de Naissance du Diamant Naturel

Avant d’entrer dans le vif du sujet, vous devez comprendre que chaque diamant passe par un parcours unique pour devenir la pierre étincelante que nous contemplons aujourd’hui. Chaque diamant rare, à couper le souffle, a passé plus de 3 milliards d’années sous la surface de la terre.

Au cours de leur histoire, les diamants naturels développent leurs propres caractéristiques physiques appelées inclusions, dont la taille et la visibilité varient. Le plus souvent, elles sont si petites que seul un professionnel qualifié peut les voir et seulement à l’aide d’une loupe de grossissement x10. Ce sont ces inclusions ou comme on aime à les appeler ces « taches de naissance » qui font d’un diamant une pièce unique.

Pour mieux comprendre ce que sont les inclusions, nous nous sommes entretenus avec Suraj Shanthakumar, président de Kirtilals, dont la famille travaille dans l’industrie du diamant depuis plus de 80 ans. Voici ce qu’il nous explique : « L’inclusion est la ‘tache de naissance’ du diamant. Ce sont leur identité qui s’est formée par un processus naturel. » De nombreuses personnes, y compris certains historiens, sont fascinées par les inclusions des diamants naturels car elles peuvent être comparées à des empreintes digitales.

diamond clarity guide
Les inclusions et les imperfections font partie intégrante des diamants naturels et ne peuvent être observées qu’à l’aide d’un grossissement x10.

« La pureté consiste à évaluer les taches de naissances présentes à l’intérieur et à la surface de votre diamant et leur visibilité. »

L’échelle de pureté des diamants

L’échelle de pureté est utilisée pour évaluer la pureté d’un diamant. L’échelle de classification de la pureté va de Flawless (FL) à Included (I).

Un diamant acheté auprès d’un diamantaire certifié ou d’un magasin réputé, doit toujours être accompagné d’un rapport de certification établi par des organismes de classification reconnus tels que le GIA (Gemological Institute of America) ou l’IGI (International Gemological Institute). Ce rapport est en quelque sorte le passeport de votre diamant ; il permet de connaître ses caractéristiques de pureté, sa taille et son type.

Les gemmologues ont créé une échelle de classification en 11 catégories pour la pureté des diamants. Cette échelle est utilisée plus fréquemment dans le commerce de gros des diamants. Nous simplifierons donc ces 11 catégories en 6 catégories générales dont il faut tenir compte lors du choix d’un diamant.

diamond clarity chart
L’échelle de pureté du diamant est divisée en 6 catégories et il y existe 11 degrés de pureté.

FL: Flawless
Ce que vous voyez sous un grossissement de 10X : Absence d’inclusions internes et de surface.

IF: Internally flawless
Ce que vous voyez sous un grossissement de 10X : Aucune marque interne ou externe visible, à l’exception de légères imperfections à la surface.

Les diamants de ces degrés de pureté sont très rares et sont donc les diamants les plus chers et les plus prisés au monde.

VVSI: Very Very Slightly included
Ce que vous voyez sous un grossissement de 10X : Présence de très petites marques qui sont extrêmement difficiles à voir.

VSI: Very Slightly Included
Ce que vous voyez sous un grossissement de 10X : Présence de marques plus visibles mais qui sont toujours assez difficiles à observer.

Ces deux degrés de pureté sont également plutôt rares, en effet moins de 10% des diamants naturels sont des diamants de pureté VVSI ou VSI.

SI: Slightly Included
Ce que vous voyez sous un grossissement de 10X : Présence de marques mais qui ne sont toujours pas visibles à l’œil nu.

I: Included
Ce que vous voyez sous un grossissement de 10X : Présence de marques qui sont visibles à l’œil nu.

Les diamants de degré de pureté I sont rarement utilisés dans la fabrication de bijoux en diamants, car les inclusions les rendent plus susceptibles de se briser.

diamond clarity guide
Les types d’inclusions les plus courantes sur les diamants et leur apparence sous un grossissement x10.

Maintenant que vous savez que la pureté d’un diamant dépend entièrement de la présence ou de l’absence d’inclusions, vous serez peut-être curieux de savoir à quoi elles ressemblent. Qu’il s’agisse de longues plumes blanches ou de structures plus grandes ressemblant à des nuages, voici quelques-unes des inclusions les plus courantes :

Aiguille : Comme son nom l’indique, cette inclusion est longue et mince en forme d’aiguille (minuscule tige) et généralement de couleur blanche ou transparente. 

Cristallite : Ce sont de minuscules cristaux ressemblant à un point, généralement blanc, noir ou gris (diamant poivre et sel).

Nuage : Il s’agit d’un amas de points microscopiques à l’intérieur de votre diamant, formant comme un nuage.

Plume : Non, il n’y a pas de plumes réelles emprisonnées dans un diamant naturel. Son nom suggère simplement sa ressemblance avec une plume d’oiseau. Il s’agit d’une petite fissure ou fracture.

La pureté pour vous

Pour apprécier la beauté des diamants, il faut savoir que les diamants sans défauts (FL) ne sont pas toujours les plus beaux. Les inclusions d’un diamant le rendent unique, ce qui lui permet d’être beau en soi.

Il est aussi important de savoir que les trois autres critères, notamment la taille, ont un impact considérable sur la beauté d’un diamant.

Hari Krishna Exports (HK) est l’une des plus grandes sociétés dans la taille et le polissage des diamants. Leur directeur marketing, Vishal Zadafiya, a un point de vue intéressant sur la pureté des diamants. « En général, lorsque vous passez à un niveau supérieur dans un des critères, vous descendez d’un niveau dans un des autres critères des 4C. Donc, il est juste de dire que les 4C restent toujours en équilibre. »

En termes de pureté, la corrélation entre le prix et les degrés de pureté peut être assez surprenante.

« Lors de l’évaluation d’un diamant, il n’est pas forcément nécessaire qu’il se situe en haut de l’échelle de pureté, il s’agit plutôt de savoir à quel point le diamant semble pur et net à l’œil nu. »

diamond clarity simplified guide
Les diamants ont beaucoup de secrets que vous ne pouvez pas apercevoir à l’œil nu, et la pureté est le meilleur moyen de les observer de plus près.

Une idée fausse très répandue chez les acheteurs de diamants est qu’il faut qu’un diamant soit irréprochable en termes d’inclusions pour qu’il soit vraiment beau. Le meilleur moyen d’être satisfait de son diamant est de demander à votre bijoutier ce que vous pouvez ajuster pour obtenir l’aspect désiré. Suraj ajoute : « Si un client opte pour la pureté VS plutôt que VVS, il pourra certainement s’attendre à payer 10 à 12% de moins. »

En descendant dans l’échelle de pureté tout en ayant un diamant avec un aspect pur à l’œil nu, vous pouvez économiser beaucoup d’argent.

En effet, dans la plupart des cas, un diamant VS1 ou VS2 sera propre à l’œil nu tout comme un diamant FL, mais coûtera beaucoup moins cher. Vishal explique que « la pureté d’un diamant dépend des inclusions, et les degrés de pureté qui présentent des inclusions non visibles à l’œil nu sont préférables. »

Au lieu de se concentrer sur un degré particulier de l’échelle, l’astuce consiste à choisir le degré de clarté le plus faible qui semble encore propre à l’œil nu.
La pureté des diamants peut être un sujet délicat à appréhender mais parfois, connaître juste les bases peut s’avérer très utile. Maintenant que vous vous en savez un peu plus sur le sujet, la prochaine fois que vous achèterez un diamant en vous basant sur sa pureté, souvenez-vous que les marques sur le diamant ne sont pas seulement des imperfections ordinaires, mais une représentation du parcours unique de la pierre, née il y a des milliards d’années au cœur de notre terre.

D’un point de vue plus technique, il est également essentiel de se rappeler que vous obtenez ce pour quoi vous payez. Si vous choisissez un diamant FL (flawless), cela se reflétera également sur son prix. Cela ne signifie pas non plus que votre diamant sera plus beau que les autres.

Après tout, une décision éclairée est la meilleure décision au bout du compte, surtout lorsqu’il s’agit d’acheter un diamant naturel qui restera à vos côtés pour le reste de votre vie.